Top 5 : ces livres qui ont marqué mon adolescence

Sans famille :

ion­`é^€†`˜ë^lashPixVersion

 

Quelle belle histoire

J’ai découvert ce magnifique chef d’œuvre dans un cadre scolaire, le roman trace l’histoire d’un jeune enfant nommé Rémi. Le pauvre Rémi a été vendu par ses parents adoptifs à Monsieur Vitalis , un vieillard qui gagne sa vie en donnant des spectacles .La plume de l’auteur est très agréable, elle nous fait plonger facilement dans l’histoire. Avec une simplicité narrative bien dosée d’émotions.

À travers les yeux de Rémi on découvre ce que la vie peut offrir de temps à autre : la misère, la joie, le malheur.

C’est une lecture émouvante, impossible de rester indifférent on ne peut que s’attacher au petit Rémi .

 

 

Mange prie aime

 

9782253126300-001-TElizabeth une jeune journaliste New yorkaise possède tout pour être heureuse, mais la réalité est loin d’être merveilleuse pour elle, après son divorce elle décide de tout abandonner pour partir seule à travers le monde afin de trouver un sens à sa vie. Pendant une année, elle passera 4 mois en 3 destinations. Chacune résume les trois verbes du titre l’Italie (Mange) : pour profiter de la vie bien manger et bien vivre, l’Inde (prie) : la vie dans l’Ashram, pour méditer et travailler sur l’équilibre de l’esprit   et enfin l’Indonésie (aime). Pour trouver l’équilibre de sa vie

Le style d’Elizabeth est léger, très agréable à lire, Mange prie aime est un roman qui est très bien écrit et décrit, ça m’a tellement donné envie d’aller à Bali (ma destination de rêve)

 

Je trouve que ce livre est porteur d’une belle leçon de vie.

 

L’herbe bleue – auteur anonyme

l-herbe-bleue-7644-264-432

 

Il s’agit d’un témoignage bouleversant d’une jeune fille nommée Alice âgée de 15 ans .l’histoire raconte les expériences douloureuses de cette fille à cause de son addiction à la drogue.

 

C’est une histoire sordide qui met en évidence les dangers de la drogue sans apporter une recette miracle contre l’addiction, elle laisse au lecteur l’option de tirer ses propres conclusions

 

 

 

 

Veronika décide de mourir :

CVT_Veronika-decide-de-mourir_5816

C’est l’histoire de Veronika, une jeune fille qui a tout pour être heureuse, mais qui ne l’est pas. Elle trouve que sa vie est vide de sens .Elle décide donc de mettre fin à ses jours en avalant des somnifères. Elle se réveille dans un asile psychiatrique après sa tentative de suicide, Où elle apprend que sa mort ne surviendra que dans quelques semaines

Je l’ai lu il y a bien 5 ou 6 années mais mon avis reste toujours le même, L’histoire du livre est très poignante je me suis trop attachée au personnage de veronika. Certes ce livre est loin d’être extraordinaire mais ce dernier dégage une bouffée d’espoir, c’est une invitation au sein d’un voyage intérieur au cœur de la folie car nous sommes tous un peu fous. C’est une ode à la vie, et une véritable leçon pour apprendre  à s’aimer et à s’accepter

 

. Je vous le conseille vivement

 

 

La mort est mon métier :

la-mort-est-mon-metier

Je triche un peu, je n’ai lu ce livre que récemment, mais tellement il est percutant je n’ai pu ne pas le citer

Un excellent roman historique qui trace le parcours d’un jeune allemand nommé Rudolf obéissant ayant le sens du devoir envers son pays et comment il est devenu un bourreau nazi.

Cette lecture est douloureuse que dérangeante puisqu’elle nous conduit dans les chambres à gaz et les fours crématoires d’Auschwitz et nous montre l’atrocité de la seconde guerre mondiale

Je vous invite tous à découvrir ce magnifique chef d’œuvre